Interview au pif : Kilian Hennessy

Kilian Hennessy, héritier d’une longue lignée d’industriels créateurs du cognac éponyme, petit-fils du fondateur du groupe LVMH, a créé By Kilian en 2007. D’abord étudiant en communication et sciences du langage, il s’est formé au parfum grâce à un stage chez Firmenich puis directement au sein de maisons comme Christian Dior, Paco Rabanne, Alexander Mc Queen et Giorgio Armani. L’œuvre Noire, sa première collection, a démarré avec six fragrances (deux féminines, deux masculines, deux unisexe) puis s’est agrandie au fil des années. En 2009, By Kilian a présenté Arabian Nights, quatre variations autour de l’oud, puis tout récemment Asian Tales, avec deux premières fragrances signées Calice Becker : Water Calligraphy et Bamboo Harmony. Kilian Hennessy revendique une démarche « eco-luxe » : flacons réutilisables (et particulièrement travaillés), matières premières exceptionnelles… donc onéreuses, le tout vendu à travers le monde, du Bon Marché à Nose, de Saks Fifth Avenue à Corso Como en passant par Harvey Nichols.

Dans la vie de tous les jours, faites-vous confiance à votre flair?
De plus en plus! J’ai appris, avec le temps, à lui faire confiance et donc à être de plus en plus à son écoute. Très souvent, sans véritablement savoir pourquoi, je sais d’instinct si une création est juste ou pas. Et je ne « raisonne » mon choix qu’après! Mais ma décision est déjà prise, d’instinct en fin de compte. 

Quel(s) parfum(s) portez-vous ?
Les miens évidemment… J’en ai créé 19! J’en utilise plusieurs, que je porte comme une « garde robe olfactive », en fonction de mon humeur, de comment je suis habillé… C’est le dernier accessoire que je choisis! C’est le détail final, le plus important en fait. 


Quel endroit du monde laisse le meilleur souvenir à votre nez ?
L’Espagne : de son néroli à sa « Dama de noche », c’est le pays olfactivement le plus sensuel.
Le Maroc : de son bois de cèdre d’Atlas à son narguilé, c’est le pays olfactivement le plus narcotique. 

Quelle est la pire odeur que vous ayez jamais sentie ?
Il n’y a pas de « pire odeur » en parfumerie… Il n’y a que des « teintes » olfactives et elles ont donc toutes un intérêt. 


A quoi votre nez vous est-il le plus utile quand vous n’êtes pas en train de travailler ?
À respirer l’odeur de la peau de mon amie. 


Quelles sont les odeurs qui vous évoquent le plus de souvenirs ?
La tubéreuse… Toutes les femmes de ma famille portaient un parfum à base de tubéreuse. Poison pour ma grand-mère, Le Gallion puis Fracas puis maintenant Prohibited (la mienne) pour ma mère… et désormais pour ma compagne aussi. 


Ca sent quoi chez vous ?
La lavande et le oud….mes 2 bougies préférées, que je brûle en même temps dans toutes les pièces à l’exception de ma chambre qui est parfumée à la tubéreuse. 


L’odeur d’une personne peut-elle influencer vos sentiments à son égard ?
C’est un peu extrême mais c’est un marqueur de goût, d’élégance et d’allure. 


Quelle est la pire faute de goût olfactive ?
De ne pas sentir son époque.

Et l’avenir, vous le sentez comment ?
Délicieux…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :