Archives de Tag: Gaston Leroux

Sarah Sauquet: « Si le parfum m’était conté »

Comment traduire littérairement l’impression que nous procure une odeur ? Un parfum ? Comment exprimer le souvenir qu’occasionne une fugace plongée dans le passé, le dégoût que provoque la puanteur et la saleté, le malaise occasionné par une maison exhalant le renfermé ? Comment décrire ce qui ne se voit pas, ce qui relève de l’intime, et presque […]