What do you Flair # 14: Laura, Paris

DSC_0628Laura Gruarin, 25 ans, chargée de communication chez ELEVEN PARIS.

Je n’ai jamais été très sérieuse avec les parfums. A l’époque où mes copines se faisaient offrir un nouveau flacon à chaque anniversaire et que leurs commodes ressemblaient à des Sephora miniature, moi, je n’avais pas cette folie de la collection de parfums. Il y a beaucoup de parfums que j’aime sur les autres mais que je n’arrive pas à adopter moi-même. A 15 ans, j’ai commencé à porter Dior Addict. Je le trouvais dynamique et sensuel, très femme. Quand je l’avais sur moi, je me sentais sûre de moi et un peu sexy, aussi. Depuis, je n’ai pas changé : c’est devenu une odeur familière, réconfortante. J’aime les gens qui restent fidèle à leur parfum et que je peux reconnaître juste à leur odeur. C’est pareil pour moi : j’aime avoir un seul parfum, qui, mêlé à mon odeur naturelle, devient mon odeur à moi, celle qui reste sur l’oreiller de mon copain et que je peux respirer sur mon foulard quand ça pue dans le métro. J’ai toujours un petit échantillon dans mon sac pour pouvoir me reparfumer en sortant du boulot ou laisser quelques pschits sur ses draps…
Et puis un jour, une amie m’a fait réaliser que Dior Addict sentait un peu la pouffe des années 2000. Que c’était un parfum efficace, mais pas forcément très classe. Elle m’a donné un échantillon d’Infusion d’Iris de Prada, l’un de ses parfums préférés, en me disant que ça me ressemblait plus. Je l’ai testé un dimanche soir et mes draps s’en sont imprégnés comme j’aime. C’était exactement ce que j’avais envie de sentir. Je le trouve à la fois subtil et fort, tendre et sensuel. Et surtout, élégant ! A 25 ans, je pense qu’il est temps que je lâche mon parfum d’ado – même si je continue à faire mon ado en allant remplir mon échantillon d’Infusion d’Iris toutes les semaines chez Sephora au lieu de m’acheter un flacon… J’en profite au passage pour rappeler à mes amis que mon anniversaire est dans quelques jours !

Laura Gruarin, 25, communication manager at ELEVEN PARIS. 

I’ve never been too serious about perfume. I remember how, when we were younger, my friends would get a new fragrance for each of their birthdays and how their rooms would look like miniature Sephora stores. I, myself, wasn’t crazy about collecting perfumes. There are many fragrances I love to smell on others but can’t wear myself. When I was 15, I started wearing Dior Addict. I thought it was dynamic and sensual, it smelled like a real woman. When I wore it, I felt confident about myself and a little sexy, too. Since then, I have never changed: it became a familiar, comforting smell. I like it when people stay true to one fragrance and I can know them by their smell. Same for me: I like having just one perfume, which blends with the smell of my own skin to make my very own smell, the one that stays on my boyfriend’s pillow and that I can sniff on my scarf in the subway when it stinks. I always have a sample in my purse so I can spray on some after work or leave a few drops on his sheets…
And then one day, a friend made me realize that Dior Addict kind of smelled like a bimbo from the 2000s. That it was efficient, but not very elegant. She gave me a sample of Prada’s Infusion d’Iris, one of her favorite fragrances, and told me it smelled more like me. I tried it on a Sunday night and it stayed on my sheets, just the way I like it. It was exactly what I wanted to smell. I find it subtle and strong at the same time, sweet and sensual. And most importantly, elegant! I’m 25 and I feel like it is time I let go of my teenage perfume – although I keep acting like I teenager when I hit Sephora once a week to fill up my sample instead of buying a bottle already. By the way, I’d like to remind my friends that my birthday is in a few days! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :