Volutes, Diptyque

Ce sont des histoires que diptyque met en odeurs au fil de ses flacons. Volutes, sa dernière création, raconte celle des voyages en transatlantique d’Yves Coueslant, l’un des trois fondateurs de la maison, alors qu’il était enfant.
De la vie à bord pendant ces longues traversées entre Marseille et Saigon, il a gardé en mémoire les sons, les couleurs, mais surtout les odeurs. Et tout particulièrement celle des cigarettes égyptiennes qui se consumaient alors sur toutes les lèvres, comme un accessoire de mode, mêlé au brouhaha des parfums onéreux portés par les passagères: volutes de fumée, effluves d’un tabac doux et miellé sur fond d’écume.

Le parfumeur Fabrice Pellegrin, à qui la maison doit déjà Do Son, Eau de Lierre et l’Eau Duelle, a recréé cette odeur de tabac à l’ancienne en mariant à une absolue tabac intense une note Amsterdamer cireuse et miellée. Le safran et les poivres en note de tête fait jouer les contrastes : lorsque le tabac s’installe, il paraît d’autant plus velouté, lisse et enveloppant que les baies sont piquantes, fraîches et corsées.L’iris, dosé à la perfection, apporte à cette fumée dense et chaude une certaine luminosité, comme un rai de lumière du jour qui s’infiltrerait à travers le bois du plancher jusque dans la cale du bateau. Myrrhe, styrax, opoponax et benjoin installent l’élégance du tabac sur la peau, lui confèrent sa chaleur et une belle sensualité.
Je n’ai pas eu l’occasion d’essayer l’eau de parfum, qui promet une profonde intensité, mais l’eau de toilette est une merveille. 

http://www.diptyqueparis.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :